Pages

Pas le choix, les Martiens seront vegans !

La NASA souhaite envoyer un premier groupe de 6 à 8 personnes sur Mars dans les années 2030. Au-delà des contraintes matérielles pour le voyage et le logement sur place, il va falloir nourrir ces aventuriers pendant deux ans et demi. La solution proposée par les chercheurs de l’Agence spatiale américaine ? Un régime entièrement végétalien.


Le jour où l’homme posera le pied sur Mars approche : la NASA est actuellement en train de planifier la première mission pour 2030. Son dernier point à régler, non pas des moindres, est de nourrir les personnes envoyées sur place ! C’est d’autant plus compliqué qu’en plus du voyage spatial de six mois, les explorateurs arriveront sur une planète hostile à la vie, sans eau, terres fertiles et animaux. L’objectif est qu’ils y restent 18 mois avant de repartir sur Terre. C’est donc pendant deux ans et demi qu’il faudra nourrir ce groupe d’explorateurs.

Pour répondre au problème, un million de dollars est dépensé chaque année par des chercheurs à Houston. Ils passent leurs journées à élaborer les seuls menus envisageables, soit des menus vegans… explications !

La cuisine est plus fade dans l’espace

Chose curieuse, le goût et les odeurs des aliments sont différents dans l’espace à cause de l’effet de la gravité sur nos sens. La cuisine végétalienne, souvent très riche en saveurs part donc à son avantage. Mais ce n’est pas tout ! Il est impossible de conserver des produits comme la viande, le lait ou les œufs durant la durée de la mission, et « emmener une vache sur la mission n’est pas une option » humorise Maya Cooper, la responsable de l’équipe de chercheurs.

Une excellente santé physique est nécessaire

Les astronautes partiront avec une santé de fer et devront la garder tout au long du voyage. L’alimentation sera primordiale. Elle doit fournir un maximum d’énergie sans pour autant entraîner une prise de poids. Chaque aliment devra également être sûr : une intoxication alimentaire pourrait être désastreuse.


Les atouts du régime végétalien sont sans commune mesure avec les autres : aucun risque de cholestérol, de problème sanitaire du type salmonellose, peu de graisses saturées, et une grande source de nutriments essentiels à l’organisme. Et pour les protéines… ? Aucun problème ! Tofu et fruits secs feront parfaitement l’affaire


Maya Cooper présente la pizza vegan pour Mars (Credits: Michale Stravato/AP)


Les menus doivent aussi être riches et variés pour éviter les baisses de moral…

La NASA a prévu de chouchouter ses explorateurs avec des sushis, pizzas, et bien d’autres, dans un vaste choix d’une centaine de recettes végétaliennes qu’ils pourront réaliser sur la planète rouge. Un besoin plus que nécessaire pour un voyage aussi long, où des petits coups de déprime se feront inévitablement ressentir !

Des astronautes jardiniers et cuisiniers

L’Agence spatiale américaine envisage que les astronautes cultivent de nombreux fruits et légumes afin d’avoir des produits frais à consommer sur Mars. Ils utiliseraient pour cela une solution hydroponique (à la place de la terre) pour planter leurs pouces et n’auraient plus qu’à s’en occuper comme sur notre planète bleue.

Une dizaine de fruits et de légumes ont été choisis pour être amenés sur place : laitue, épinards, carottes, tomates, oignons verts, radis, poivrons, fraises, herbes fraîches et autres choux.


Source : Néoplanète

1 commentaire:

Anonyme a dit…

Pousses ;)